72 % des fournisseurs seront affectés par la fin des contrats au Chantier Davie Canada Inc.

Le Communiqué

Lévis, le 7 décembre 2017. – Le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier, et le porte-parole de Chantier Davie Canada inc., monsieur Frédérik Boisvert, en compagnie du fondateur de Zone SST, monsieur Fabien Lambelet, ont dévoilé ce matin les résultats révélateurs d’une enquête effectuée auprès des 814 fournisseurs de l’entreprise. Si Chantier Davie Canada inc. ne décroche pas rapidement de nouveaux contrats, plusieurs de ses fournisseurs subiront des ralentissements importants dans les prochaines semaines.

Un premier échantillon de 205 entreprises ayant pris part à l’enquête met en lumière des données alarmantes pour l’économie régionale. Alors que 71,7 % des entreprises répondantes déclarent qu’elles seront affectées par la diminution des commandes du chantier maritime lévisien, certaines d’entre elles devront procéder à des mises à pied.

« Concrètement, selon les premiers résultats de cette enquête, en plus des 800 professionnels du Chantier Davie qui seront mis à pied avant la fin de l’année, ce sont au moins 350 emplois qui seront perdus en raison de ces ralentissements. De plus, à très court terme, sans les contrats de la Davie, trois entreprises prévoient mettre un terme à leurs activités », a mentionné d’entrée de jeu le porte-parole du chantier maritime, monsieur Frédérik Boisvert. 

« Considérant le rayonnement du Chantier Davie sur l'économie québécoise et régionale, les premiers résultats de cette enquête ne nous surprennent pas. Au contraire, ils confirment nos inquiétudes. Le gouvernement fédéral a la possibilité d’agir dès maintenant pour préserver ces emplois et assurer la pérennité d’un chantier qui a fait ses preuves par le passé », a déclaré le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

Le gouvernement fédéral doit agir maintenant
Selon cette même enquête, les entrepreneurs-fournisseurs du Chantier sont, eux aussi, très déçus de l'inaction du gouvernement du Canada dans ce dossier vital pour l'industrie maritime du Québec. Ils sont plus de 76 % à considérer que le gouvernement fédéral n’a pas posé les gestes nécessaires pour assurer la pérennité du plus grand chantier maritime au Canada.  

« Cette enquête ajoute des éléments importants dans l’analyse de l'impact économique régional de Chantier Davie. Fermer le chantier, c'est mettre en péril le noyau fort de tout l’axe des Grands Lacs en matière de construction navale, avec les conséquences que cela comporte dans l’économie régionale, puisque chaque emploi créé au chantier maritime peut entraîner la création de trois emplois dans la collectivité », a conclu le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

Rappelons que cette enquête en ligne réalisée par la Fondation Chefs d’entreprise s’est tenue les 5 et 6 décembre 2017. Elle a été soumise à 814 entreprises et 205 l’ont complétée jusqu’à maintenant, soit plus de 25 % des fournisseurs. La totalité des entreprises répondantes est basée dans la région de Québec.

La coalition prend forme
Dans les derniers jours, divers intervenants politiques et économiques ont décidé d’unir leur voix et de former une coalition pour travailler à préserver les emplois au Chantier Davie et s’assurer que l’entreprise obtienne sa juste part de contrats du gouvernement fédéral. Le 4 décembre 2017, une première rencontre de la Coalition pour la sauvegarde de Chantier Davie Canada inc. s’est tenue à l’hôtel de Ville de Lévis. Tous les partis politiques provinciaux adhèrent à cette coalition (Parti Libéral, Parti Québécois, Coalition Avenir Québec et Québec Solidaire), tout comme les chambres de commerce de Lévis et de Québec.

Au cours des prochaines semaines, la Coalition poursuivra ses interventions dans la grande région de Québec, dans la métropole et à Ottawa, afin de sensibiliser le gouvernement fédéral et la population à l'importance du Chantier Davie au sein de l'économie régionale, québécoise et canadienne. Le 11 décembre prochain, dans le cadre de la conférence du maire Gilles Lehouillier présentée par la Chambre de commerce de Lévis, une tribune sera réservée à un représentant du chantier maritime en présence des membres de la Coalition.

Une journée dans la vie d’un citoyen
La population est toujours invitée à contribuer au projet Une journée dans la vie d’un citoyen en partageant ses commentaires ou suggestions au ville.levis.qc.ca. Pour en savoir plus sur la Ville de Lévis, consultez le ville.levis.qc.ca et le fil Twitter undefinedtwitter.com/VilledeLevis.

- 30 -

Source :
Direction des communications et du service à la clientèle
418 835-8288

Information :
Zoé Couture, directrice de cabinet
Bureau de la mairie
Cellulaire : 418 998-7851

Médias