Gel du compte de taxes à Lévis pour 2021

Le Communiqué
Administration municipale catégorie des actualités

Lévis, le 14 décembre 2020 – La Ville de Lévis a présenté aujourd’hui un budget équilibré pour l’année 2021 et elle annonce un gel du compte de taxes moyen. Ce gel est un « tout inclus » puisqu’il couvre l’ensemble des taux fonciers, à savoir la taxe foncière générale, la comptabilisation des anciennes dettes, ainsi que les tarifs liés à l’eau, à la gestion des déchets et à l’assainissement.

Le budget totalise 315,7 M$, une hausse de 10,8 M$ par rapport à l’année dernière. Dans le contexte de la pandémie, des efforts importants ont été faits au cours des derniers mois pour assurer une gestion rigoureuse des fonds publics. L’aide gouvernementale pour la COVID-19 vient appuyer les efforts de gestion de la Ville pour l’année 2021.

« Notre gestion rigoureuse des finances municipales accompagnée d’une très forte croissance immobilière nous permet d’offrir à nos citoyennes et à nos citoyens un gel des taxes municipales pour l’année 2021. Depuis le début de la pandémie en mars dernier, les membres du conseil municipal, solidement appuyés par la direction générale et le personnel de la Ville, ont effectué une gestion rigoureuse et efficiente des dépenses ce qui nous permet d’offrir ce 0 % à la population », a déclaré monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis.

Une ville en très forte croissance
Encore une fois cette année, Lévis a connu un bond spectaculaire des investissements avec un montant record de 545 M$ pour les 11 premiers mois en permis de construction émis dans les secteurs résidentiel, commercial, industriel et institutionnel. Ce cumulatif inégalé surpasse de plus de 100 M$ le record de 2019 qui était de 443 M$ (Tableau 1). La Ville a atteint un sommet inégalé de 1 816 nouvelles unités d’habitation pour les 11 premiers mois de l’année. Cette cadence se poursuivra en 2021 puisque les projets de développement actuellement sur la table permettent d’anticiper des revenus supplémentaires pour 2021 s’élevant à 5,7 M$, soit 500 000 $ de plus qu’au budget 2020.

« Pour 2020 seulement, la richesse foncière uniformisée (RFU) a augmenté de 832 M$, une progression enviable qui se maintient depuis de nombreuses années. Cela nous permet d’investir davantage pour la qualité de vie de notre population tout en maintenant le ratio dépenses sur la richesse foncière le plus bas des 10 grandes villes du Québec », a précisé monsieur Clément Genest, président du comité des finances et conseiller municipal (Tableaux 2, 3 et 4).

Des efforts significatifs en paiement comptant
Comme annoncé le 30 novembre dernier lors de l’annonce de son Programme triennal d’immobilisations (PTI), la Ville de Lévis effectuera pour 2021 des paiements comptants totalisant 13,6 M$, dont 6 M$ directement attribuables aux immobilisations à même les revenus comparativement à 400 000 $ en 2013. Pour bien montrer l’ampleur des efforts que la Ville met de l’avant, il importe de souligner que 6 M$ dans le budget représentent environ 2,4 % sur le compte de taxes des contribuables. Afin de poursuivre l’amélioration de la qualité de vie des citoyennes et citoyens, la Ville entend poursuivre cette augmentation des paiements comptants au cours des prochaines années.

Un plan de gestion de la dette pour les 10 prochaines années
En raison de sa croissance exceptionnelle, la Ville s’est donné un plan d’action clair pour la gestion de sa dette pour les 10 prochaines années.

« Ce plan vise à atteindre l’objectif fixé de stabiliser la dette à compter de 2027. En 2021, le service de la dette s’élèvera à 63,1 M$, soit 48,6 M$ en capital et 14,5 M$ en intérêt. La variation de 2,1 M$, comparativement à l’an dernier, est composée de l’augmentation de 3,6 M$ en remboursement en capital et d’une baisse de 1,5 M$ des frais d’intérêt. Précisons que la dette totale consolidée de la Ville se chiffrait à 487 M$ au 31 décembre 2019 sur un actif de 1,2 G$ (Tableau 5) », a ajouté monsieur Marcel Rodrigue, adjoint au directeur général et trésorier de la Ville.

L’endettement à long terme sur la RFU demeure le plus faible parmi les 5 villes comparables du Québec. Prenons l’exemple d’une maison unifamiliale dont la valeur moyenne est de 290 000 $, l’hypothèque de la Ville se chiffrerait alors à 120 000 $.

La Ville respecte également les trois objectifs de sa politique de gestion de la dette :

  • endettement sur la RFU : 2,62 % au 31 décembre 2019 (sous la moyenne des 5 villes québécoises comparables de moins de 200 000 habitants, qui est de 3,09 %);
  • endettement par unité d’évaluation : 8 423 $ au 31 décembre 2019 (sous la moyenne des cinq villes québécoises comparables de moins de 200 000 habitants, qui est de 8 921 $);
  • ratio du service de dette sur le budget de 20 %, ne dépassant pas la barre des 20 %.

Enfin, les membres du comité de finances se verront confier un nouveau mandat dès 2021. En raison de la croissance exceptionnelle que la Ville connait, le comité des finances sera appelé à revoir le cadre budgétaire afin de dégager un maximum en paiement comptant.

Une croissance au service de la population
Par ailleurs, la croissance de la ville, combinée aux nouveaux revenus et aux efforts d’optimisation des dépenses, permet de bonifier sensiblement l’appui au développement économique et à l’amélioration de la qualité de vie. Effectivement, les efforts d’optimisation des dépenses et des revenus au cours des 8 dernières années permettent d’atteindre une réduction cumulative des dépenses s’élevant à 42 M$, soit 3 M$ de plus que l’an dernier. Soulignons notamment la baisse du pourcentage de la masse salariale qui est passée de 46,1 % en 2019 à 44,8 % du budget en 2021.

Gestion financière en période de pandémie
Dans un rapport positif certifié par le vérificateur général de la Ville sur la gestion de la COVID-19, la Ville a su adapter sa structure de gouvernance et de gestion administrative afin d’assurer une agilité dans la prise de décision tout en maintenant une rigueur dans l’offre des services essentiels. Cette capacité d’adaptation a créé des conditions gagnantes et a permis de générer des économies globales de 10,8 M$. Ces économies, combinées à l’aide gouvernementale, ont créé une situation plus que favorable où la quasi-totalité des sommes épargnées sont retournées à la population.

Aide financière gouvernementale liée à la pandémie
« Je tiens à remercier personnellement le gouvernement du Québec pour son aide financière de 12,5 M$ et l’appui exceptionnel qu’il a démontré envers l’ensemble des municipalités dans toutes les régions du Québec. Le gouvernement est présent et les citoyennes et citoyens de Lévis peuvent être fiers de cet appui à nos communautés », a précisé le maire Lehouillier.

Maintien du paiement du compte de taxes en 12 versements sans intérêt
Tout comme elle s’est engagée à le faire, la Ville maintient une mesure unique au Québec, soit la possibilité de payer, sans frais ni intérêt, son compte de taxes municipales en 12 versements égaux. D’ailleurs, près de 95 % des contribuables ont adhéré au mode de paiement électronique.

Un personnel efficace et engagé
La Ville de Lévis se démarque grâce à l’engagement exceptionnel des membres de son personnel, particulièrement en cette période de pandémie, qui a nécessité la révision et l’ajustement de leurs façons de faire. La Ville de Lévis compte 8,84 employés par 1 000 habitants alors que la moyenne des grandes villes québécoises s’élève à 10,97, soit 19 % de plus qu’à Lévis, ce qui démontre la grande passion et le dévouement qui animent le personnel de la Ville.

En terminant, le maire a tenu à féliciter les membres du conseil municipal, le président du comité des finances, monsieur Clément Genest, et les membres de ce comité, le directeur général de la Ville, monsieur Simon Rousseau, l’adjoint au directeur général et trésorier, monsieur Marcel Rodrigue, de même que l’ensemble du personnel pour leur contribution à l’élaboration du budget 2021 et au développement harmonieux de la ville au bénéfice de la population lévisienne.

- 30 -

Source :
Direction des communications
2303, chemin du Fleuve, Lévis

Information :
Citoyens : 418 839-2002 | Médias : 418 835-8288

Information :
Félix Masson, directeur adjoint du cabinet et responsable des relations médias
Bureau de la mairie, 418 835-4960, poste 8240

Document PDFANNEXE : Tableaux Budget 2021 (284 Ko)

Document PDFANNEXE : Faits saillants (1.2 Mo)

Branchez-vous sur Lévis!

Avis par courriel

Abonnez-vous à Info-Lévis et recevez des actualités liées à vos champs d'intérêt.
Info-Lévis

Participation citoyenne en ligne
Participez à l’amélioration de votre ville en partageant un commentaire ou une suggestion.
Une journée dans la vie d'un citoyen

Avis lors de situations urgentes 
Inscrivez-vous et soyez avisé par téléphone ou texto lors d’un événement qui requiert une intervention d’urgence.
Service d'alerte automatisé

Aidez-nous à améliorer notre site

Comment s’est passée votre visite?

Comment s’est passée votre visite?

  • Bien que tous les commentaires soient considérés, nous n'effecturons aucun suivi sur ceux-ci.