Le 3e lien ramené au coeur de l'agenda politique au cours de l'an un de la mairie de Lévis

Le Communiqué
Administration municipale catégorie des actualités

Lévis, le 8 novembre 2018. – « Grâce à la volonté ferme des populations de Québec et de Chaudière-Appalaches, et à la mobilisation de nombreux élus municipaux et de partenaires clés, le projet de 3e lien routier entre les deux rives à l’est du territoire est maintenant au cœur de l’agenda politique ! Nul doute que le 3e lien entre les deux rives, le projet de transport en commun structurant et l’amélioration des axes routiers existants ont été au centre des préoccupations de la Ville de Lévis au cours de la dernière année », a mentionné d’entrée de jeu le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

« Pour Lévis, il s’agit là d’une avancée exceptionnelle pour améliorer la fluidité de la circulation et propulser notre développement et celui de l’ensemble des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches. Plus que jamais, l’avenir de nos deux régions est intimement lié. Grâce au leadership du nouveau gouvernement, nous pouvons voir grand pour l’avenir de nos projets de développement », a ajouté le maire.

Une vision globale de la mobilité
Comme la congestion routière demeure la plus grande préoccupation de la population de Lévis, la Ville s’est donné une vision globale de la mobilité. Cette vision passe par trois grandes priorités : la réalisation du 3e lien routier entre les deux rives, l’amélioration des axes routiers et la réalisation d’un projet structurant en transport en commun.

En matière de fluidité de la circulation, des pas de géant ont été réalisés dans la dernière année. Outre le 3e lien routier entre les deux rives, pensons à :

  • la réalisation du viaduc Saint-Rédempteur dont la livraison est prévue prochainement;
  • la réalisation des travaux de modernisation de l’échangeur Lagueux à l’entrée ouest de la ville (secteur Saint-Étienne-de-Lauzon);
  • l’élargissement de l’autoroute 20 vers l’est entre les entrées des secteurs Charny et Saint-Jean-Chrysostome;
  • la réalisation des plans et devis pour le prolongement de la rue Saint-Omer à quatre voies jusqu’à l’autoroute 20, dont les travaux débuteront à l’été 2019;
  • la réalisation du prolongement à quatre voies du boulevard Étienne-Dallaire en direction est à l’intersection du boulevard Alphonse-Desjardins;
  • la réalisation des rues de Courchevel et de la Vanoise dans le secteur du Carrefour Saint-Romuald;
  • l’inscription dans la programmation du ministère des Transports du réaménagement de la route des Rivières (116) en boulevard urbain;
  • la fin des travaux d’aménagement à l’intersection de la route Marie-Victorin et de la rue Jérôme-Demers. 

La vision globale de la mobilité de la Ville se définit également par la mise en place d’un projet structurant de transport collectif à Lévis. À ce chapitre, notons la création du Bureau de la mobilité durable de Lévis dont le mandat principal sera de mettre en œuvre le projet structurant en transport en commun avec l’appui financier du gouvernement du Québec.

Enfin, la Ville de Lévis a été l’instigatrice d’une rencontre réunissant quelque cinquante grands générateurs de déplacements présents sur le territoire. Ces grandes institutions et entreprises lévisiennes se sont exprimées sur l’enjeu du transport en commun, de la congestion routière et sur l’amélioration de la fluidité de la circulation.

Des signes encourageants pour le chantier Davie
Au cours de la dernière année, les intervenants politiques et économiques ont décidé d’unir leurs voix et de former une coalition pour travailler à préserver les emplois au chantier Davie et s’assurer que l’entreprise obtienne sa juste part des contrats du gouvernement fédéral. Le maire de Lévis agit à titre de porte-parole d’une vaste coalition qui, pour la première fois, réunie tous les partis politiques provinciaux représentés à l’Assemblée nationale du Québec derrière l’objectif commun d’assurer la pérennité du chantier.

Le 17 mai 2018, le maire de Lévis et le président de la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA), monsieur Luc Provençal, ont effectué une ultime rencontre au bureau du très honorable monsieur Justin Trudeau, premier ministre du Canada, afin d’assurer le déblocage de certains dossiers, dont celui de la mise à niveau des frégates, qui a finalement fait l’objet d’une annonce le premier novembre dernier.

« Les résultats sont probants, mais il faudra maintenir la garde jusqu’à ce que le chantier Davie obtienne sa juste part dans le cadre de la répartition des contrats fédéraux de la Stratégie nationale de construction navale canadienne » a déclaré le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

Main-d’œuvre et immigration
« La pénurie de la main-d’œuvre frappe de plein fouet Lévis et constitue un frein sérieux aux perspectives de développement de notre ville et des régions. Avec ses 70 000 emplois et ses 4 500 entreprises, la Ville de Lévis a décidé d’agir », mentionne le maire de Lévis. Au cours de la dernière année, la Ville a mis de l’avant un comité consultatif sur la main-d’œuvre et l’immigration ayant comme objectif de réaliser le portrait de la main-d’œuvre à Lévis, d’en identifier les enjeux, de consulter l’ensemble les acteurs économiques, les entreprises, les institutions ainsi que les ministères et organismes dévoués à la main-d’œuvre et à l’immigration et de déposer un plan d’action. Le 21 septembre dernier, près d’une centaine d’entreprises lévisiennes sélectionnées au hasard ont participé à la journée-rencontre L’enjeu de la main-d’œuvre au Centre des congrès et d’expositions de Lévis. Enfin, la Ville a organisé le Grand Rendez-vous des acteurs clés le 18 octobre avec l’objectif ultime de créer un guichet unique pour nos entreprises. Les résultats de ces consultations seront bientôt dévoilés et un plan d’action sera mis en place au printemps 2019.

Innovation et développement industriel
En matière d’innovation et développement industriel, un ambitieux plan a été mis en place en 2018, soit celui d’aller à la rencontre des 750 entreprises dans chacun des 14 parcs industriels. L’objectif est de faire en sorte que la Ville de Lévis, de concert avec les partenaires de la région de Chaudière-Appalaches, devienne la plaque tournante de l’innovation et du développement industriel au cours des prochaines années. Afin d’accélérer ce développement, la Ville a injecté au cours des quatre dernières années 15,6 M$ afin de viabiliser de nouvelles rues dans les parcs industriels de Bernières et de Lauzon. Un plan d’action sera déposé au printemps 2019 afin de stimuler ce développement et de déployer le plein potentiel de nos entreprises industrielles.

Investissements dans les infrastructures et les équipements visant à améliorer la qualité de vie
Enfin, au cours de la dernière année, la Ville a poursuivi la réalisation de travaux majeurs visant à assurer la pérennité de nos infrastructures et la qualité de vie des citoyens. Notons plus particulièrement :

Loisirs et culture

  • la construction d’un complexe aquatique multifonctionnel (arrondissement des Chutes-de-la-Chaudière-Ouest);
  • l’élaboration du plan fonctionnel technique et du concours d’architecture pour l’agrandissement du centre culturel de Lévis;
  • la poursuite des investissements amorcés dans divers parcs et pistes cyclables :

    • les grands parcs urbains;
    • l’aménagement et l’entretien des parcs;
    • l’interconnexion des pistes cyclables;

  • la réfection d’arénas et de systèmes de réfrigération;
  • la rénovation extérieure de la bibliothèque Pierre-Georges-Roy.

Réfection des infrastructures d’aqueduc, d’égout et le traitement de l’eau potable

  • la réfection de réseaux d’aqueduc, égout et voirie;
  • les réseaux d’égout;
  • les réseaux de distribution de l’eau et leur interconnexion;
  • le développement et l’aménagement de parcs industriels.

Réfection et amélioration des rues

  • la réfection de pavage, bordures et trottoirs;
  • l’ajout de voies réservées pour le transport en commun dans le secteur Saint-Rédempteur;
  • le réaménagement de la rue Bégin dans le cœur du Vieux-Lévis;
  • le réaménagement de nombreuses rues, en particulier dans les quartiers traditionnels.

Sécurité publique

  • le mandat pour la réalisation des plans et devis pour un nouveau poste de police et la Cour municipale.

Centres communautaires

  • l’agrandissement et la mise à niveau du Centre communautaire Le Carrefour (secteur Saint-Rédempteur);
  • la finalisation des travaux du centre communautaire Gérard-Dumont (secteur Pintendre);
  • le début des travaux pour un centre communautaire dans le quartier Sainte-Bernadette (Lauzon). 

Poursuite des aménagements dans le secteur de la Traverse

  • la construction en cours d’un pavillon de services pour les utilisateurs des jeux d’eau;
  • le lancement d’un appel de proposition pour la sélection d’un hôtel de prestige (début des travaux au printemps 2019).

Autres investissements

  • la construction en cours du pavillon d’accueil dans le parc régional de la Pointe-de-la-Martinière;
  • la restauration en cours, dans le secteur institutionnel de Lauzon, de l’ancien hôtel de ville abritant maintenant le Centre d’aide et de prévention jeunesse;
  • le poursuite de la collecte des déchets une fois par semaine pendant la période estivale;
  • l’augmentation de la quote-part destinée au transport en commun;
  • la poursuite de l’accès à de nouveaux logements sociaux incluant la formule coopérative;
  • la bonification de l’offre de services pour les piscines extérieures et les jeux d’eau;
  • la réalisation des PPU du Vieux-Lévis, du Vieux Saint-Romuald et du Village Saint-Nicolas.

Finalement, le maire de Lévis a tenu à souligner le travail d’équipe remarquable des membres du conseil municipal, de la direction générale et du personnel dévoué à la Ville de Lévis. « Notre ville est première pour la qualité de vie, première pour la croissance économique et première pour la sécurité publique. Notre travail d’équipe nous permet de propulser Lévis vers les plus hauts sommets et c’est en bonne partie grâce au dévouement de notre personnel. Un immense merci », a conclu le maire de Lévis.

Une journée dans la vie d’un citoyen
La population est toujours invitée à contribuer au projet Une journée dans la vie d’un citoyen en partageant ses commentaires ou suggestions au ville.levis.qc.ca. Pour en savoir plus sur la Ville de Lévis, consultez le ville.levis.qc.ca et le fil Twitter undefinedtwitter.com/VilledeLevis.

- 30 -

Source :           
Direction des communications
418 835-8288

Information :
Geneviève Côté, attachée de presse
Bureau de la mairie
418 835-4960, poste 4976

 

 

Sur la photo dans l'ordre habituel:
Dans la rangée du bas, madame Karine Laflamme, conseillère municipale, madame Amélie Landry, conseillère municipale, monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis, madame Brigitte Duchesneau, conseillère municipale, monsieur Michel Turner, conseiller municipal.

Dans la rangée du haut, monsieur Réjean Lamontagne, conseiller municipal, monsieur Clément Genest, conseiller municipal, monsieur Guy Dumoulin, conseiller municipal, monsieur Serge Côté, conseiller municipal, monsieur Steve Dorval, conseiller municipal, monsieur Mario Fortier, conseiller municipal, madame Fleur Paradis, conseillère municipale.

 

 

Médias