Pavillon d'accueil au Parc de la Pointe-De la Martini ère: Les travaux débuteront dès le mois d'octobre 2017

Le Communiqué

Lévis, le 5 septembre 2017. – Monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis, en compagnie de madame Fleur Paradis, conseillère municipale du secteur Lauzon, a dévoilé aujourd’hui le concept architectural du pavillon d’accueil du Parc régional de la Pointe-De la Martinière. 

La deuxième phase d’aménagement du parc de 125 hectares, soit l’équivalent d’une fois et demie les plaines d’Abraham, comprendra la construction du nouveau bâtiment et la mise en place d’une guérite pour assurer le contrôle de la circulation véhiculaire. Comme prévu, les travaux débuteront dans quelques semaines, soit au début du mois d’octobre. Au cours des années subséquentes, la Ville de Lévis compte également réaliser, la sécurisation et la hiérarchisation du réseau de sentiers du secteur nord-ouest et la mise en place d’une passerelle traversant le ruisseau Lecours.

« Trente ans après avoir déclaré zone de conservation l’ensemble de la bordure fluviale, incluant ce parc, nous franchissons une autre étape dans l’aménagement du Parc régional de la Pointe-De la Martinière. Après la première phase de réalisation en 2016 de la piste multifonctionnelle de près de 1 km reliant le parcours des Anses à la rue des Chanterelles, qui offre un panorama exceptionnel sur le fleuve Saint-Laurent et la pointe ouest de l’Île d’Orléans, nous dévoilons aujourd’hui le concept du pavillon d’accueil qui répondra aux besoins des nombreux usagers permettant de bonifier ce lieu riche d’un patrimoine historique très significatif pour la Pointe de Lauzon », a déclaré monsieur Lehouillier, maire de Lévis.

Un bâtiment signature
Plus qu’un simple bâtiment de service, le pavillon d’accueil du Parc régional de la Pointe-De la Martinière sera un élément phare du site qui s’intégrera de façon remarquable au paysage grâce à une architecture distinctive inspirée des éléments naturels environnants.

Le bâtiment de 100 m2 dont la construction sera complétée à l’hiver 2018 sera abondamment fenestré sur trois côtés, comprendra un toit-terrasse végétalisé offrant un point de vue exceptionnel sur le parc et le fleuve. En plus d’un espace sanitaire accessible de l’extérieur, une salle polyvalente d’une capacité d’accueil d’une trentaine de personnes sera aménagée. 

Avec l’inauguration récente de la passerelle Harlaka au-dessus de l’autoroute 20, qui relie le parcours des Anses à la Cycloroute de Bellechasse, les Lévisiennes et Lévisiens pourront profiter d’un pavillon d’accueil moderne et situé à un endroit stratégique dans le cadre de l’interconnexion des réseaux cyclables et multifonctionnels entre les divers secteurs de la ville.

« Le secteur de la Pointe-De la Martinière constitue la plus ancienne zone d’occupation de la rive-sud du fleuve Saint-Laurent et tient ses origines du fief du même nom qui a été découpé à partir de la seigneurie de Lauzon en 1672. L’étape franchie aujourd’hui nous permettra de dynamiser respectueusement ce site pour que tous les gens de Lévis et des environs puissent découvrir sa beauté exceptionnelle », a mentionné madame Fleur Paradis, conseillère municipale du secteur Lauzon.

Le maire de la Ville de Lévis a tenu à remercier tous les membres qui ont siégé au Comité du Parc ayant permis la concrétisation de ce magnifique parc. Le maire a tenu plus particulièrement à remercier monsieur Jean-Guy Laroche et madame Doris Blanchet qui ont suivi de près l’évolution de ce dossier au cours des dernières années et qui ont contribué à faire avancer la réalisation de ce projet.

Cette annonce s’inscrit dans le cadre de la volonté de la Ville de Lévis d’utiliser le fleuve Saint-Laurent et ses affluents pour son volet qualité de vie, notamment par le développement de 10 grands parcs urbains et l’interconnexion de son réseau cyclable. En effet, les travaux d’aménagement offriront un accès privilégié à cette aire naturelle protégée de grande envergure avec vue exceptionnelle sur la bordure fluviale.

Un projet total de 1,6 M$ s’intégrant à la Trame verte et bleue
Un investissement de près de 1,6 M$ est nécessaire à la réalisation des travaux d’aménagement du Parc régional de la Pointe-De la Martinière. Le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (MAMOT) et la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) octroient respectivement une aide financière totale de 374 000 $ et de 187 000 $ au projet. Celui-ci s’inscrit dans la Trame verte et bleue métropolitaine, un vaste réseau d’espaces naturels et récréatifs reconnu comme un des principaux outils de mise en œuvre du Plan métropolitain d’aménagement et de développement du territoire de la CMQ.

Le Parcours des Anses bientôt relié au quartier Lallemand
Un nouveau lien d’interconnexion cyclable sera complété dès ce mois-ci afin de relier le quartier Lallemand au Parcours des Anses facilitant l’accès au Parc régional de la Pointe-De la Martinière et à la nouvelle passerelle Harlaka érigée au-dessus de l’autoroute 20. 

Nouvelle aire d’entraînement au Parc des Chutes-de-la-Chaudière
Afin de poursuivre la bonification de son réseau de 10 grands parcs urbains, la Ville de Lévis aménagera au Parc des Chutes-de-la-Chaudière une aire d’entraînement extérieur, une première dans les parcs lévisiens. Découlant d’un concept très populaire actuellement, ce nouvel aménagement permettra à la population d’avoir accès à des équipements gratuits et sécuritaires.

Une journée dans la vie d’un citoyen
La population est toujours invitée à contribuer au projet Une journée dans la vie d’un citoyen en partageant ses commentaires ou suggestions au ville.levis.qc.ca. Pour en savoir plus sur la Ville de Lévis, consultez le ville.levis.qc.ca et le fil Twitter twitter.com/VilledeLevis.

- 30 –

Source :
Direction des communications et du service à la clientèle
418 835-8288

Information :
Félix Roy, attaché de presse
Bureau de la mairie
Cellulaire : 581 998-6149

Médias