Conseils pratiques de bon voisinage

La recette du bon voisinage : tolérance et respect

Saviez-vous que les bruits excessifs sont proscrits dans le règlement municipal sur les nuisances? Pour des relations harmonieuses avec votre voisinage, soyez respectueux et tolérant. Il est également préférable de discuter avec son entourage avant de déposer une plainte.

C'est la fête!

La période estivale est l’un des moments les plus propices aux rassemblements festifs. En famille pour un BBQ improvisé, n’oubliez pas que vos choix musicaux ne sont pas nécessairement les mêmes que les gens du quartier.

Discussions animées, musique et feux de camp sont des incontournables de l’été, assurez-vous cependant que votre rassemblement ne soit pas trop bruyant, particulièrement en fonction du moment de la journée.

Vous prévoyez une fête ? Avisez donc vos voisins.

Vous n’en pouvez plus de la sélection musicale de votre voisin ? Demandez-lui poliment de réduire le volume.

Oasis de paix

Entre amis sur le bord de la piscine, on rigole en se racontant nos anecdotes des dernières vacances. Les enfants s’amusent et crient de joie sous le soleil chaud de juillet.

C’est une journée parfaite, sauf pour votre voisine qui songeait à lire tranquillement en sirotant une limonade. Soyez prévenant, après tout on ne sait jamais quand on aura besoin d’un voisin.

Vous avez l’impression que les enfants de votre voisin ne trouveront jamais Marco Polo ? Une plainte ne les aidera pas dans leur quête. Discutez-en directement avec votre voisin et soyez clément. Après tout, l’été c’est fait pour jouer !

Locataires et cie

Proximité et bonne entente ne vont pas toujours de pair, particulièrement si vous pratiquez vos leçons de guitare à des heures tardives. Même si vous êtes probablement un virtuose en devenir, votre voisin n’a pas à être témoin de vos progrès musicaux. Soyez vigilant et surtout respectueux : habiter en copropriété ou à location demande une attention particulière à l’égard des autres.

Vos voisins profitent de la belle soirée sur le balcon, mais vous aimeriez un environnement plus serein. N’oubliez pas qu’une certaine tolérance est de mise avant 23 h. Si votre voisin est vraiment bruyant, parlez-lui directement.

Souvent invités dans nos festivités au grand air, Fido et Milou sont parfois les convives les plus enthousiastes… et aussi, les plus bruyants. Assurez-vous de surveiller les gentils toutous, de les tenir en laisse et de calmer les aboiements excessifs.

Le compagnon poilu d’à côté pratique assidûment ses cordes vocales tel un puissant ténor ? Glissez-en un mot à votre voisin.

Impeccables espaces verts

Jardinier du dimanche et horticulteur averti ont beaucoup à faire durant les mois d’été pour avoir le plus beau parterre du quartier. Toutefois, il est préférable de ne pas utiliser les appareils d’entretien à l’excès.

Vos voisins ont de la visite ? C’est l’heure du souper ? Il serait aimable de reporter la taille de vos cèdres ou celle de votre pelouse d’une journée.

Travaux en vue ?

Votre beau-frère vient vous aider à changer le revêtement de votre toiture. Prenez un bon café avant de commencer vos travaux, vos voisins vous en seront reconnaissants. S’accorder une pause à l’heure des repas est également conseillé pour une bonne digestion et de meilleures relations de voisinage.

Ronronnements estivaux

Votre appareil de climatisation rend les chaleurs de la saison estivale beaucoup plus supportables, mais il peut devenir le cauchemar de votre voisin si vous ne faites pas l’entretien nécessaire. Assurez-vous que vos appareils ne soient pas trop bruyants et faites-les réparer en cas de bris. Installer une minuterie sur le système de filtration de votre piscine réduit les sons ambiants la nuit et est économique et écologique.

Vous dénotez des fréquences inhabituelles ? N’hésitez pas à communiquer avec votre piscinier.