Oléoduc Énergie Est : le maire Gilles Lehouillier se réjouit de la tenue d'une audience publique du BAPE à Lévis

Le

Lévis, le 10 février 2016. – Le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier, se réjouit de la tenue d’une audience publique à Lévis par le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) qui se penchera sur le projet Oléoduc Énergie Est de TransCanada au Québec. 

« Cette décision du BAPE de tenir une audience publique à Lévis à partir du 7 mars prochain facilitera la participation de la population dans un exercice rigoureux et démocratique de consultation publique. Nous suivrons avec beaucoup d’intérêt les travaux de cette instance crédible du gouvernement du Québec afin de mieux évaluer les conséquences potentielles de ce projet qui soulève énormément de questionnements environnementaux, sociaux et économiques », a lancé monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis. 

Comme indiqué par le gouvernement du Québec, le BAPE devra :

  • mener une enquête et une audience publique sur l’ensemble de la portion québécoise du projet incluant une évaluation des émissions de gaz à effet de serre ;
  • consulter les communautés locales afin d’assurer l’acceptabilité sociale du projet ;
  • s’assurer que l’entreprise :

    • respecte les plus hauts standards techniques pour assurer la sécurité des citoyens et la protection de l’environnement ;
    • garantisse un plan d’intervention et de mesures d’urgence selon les standards les plus élevés et puisse assumer son entière responsabilité. 

Dans les derniers mois, la Ville de Lévis a soulevé plusieurs questionnements quant à la protection des sources d’eau potable, à la mise en place des mesures d’urgence, aux redevances ainsi qu’à l’ensemble des impacts locaux pouvant découler de la réalisation du projet. 

Lors de l’assemblée publique du 25 janvier dernier, le conseil municipal a officialisé la création d’un groupe de travail responsable du suivi du projet Oléoduc Énergie Est de TransCanada. Ce comité a pour mandat de :

  • suivre l’évolution du projet d’oléoduc ;
  • procéder aux analyses nécessaires touchant la protection des sources d’eau potable, la mise en place des mesures d’urgence et les redevances ;
  • faire des recommandations pertinentes aux membres du conseil de la Ville et à la Communauté métropolitaine de Québec pour les suites à donner à ce projet et l’informer des enjeux et risques ;
  • être le porte-parole de la Ville auprès de TransCanada et des autorités compétentes.

Afin de faciliter l’accès à l’information à la population, la Ville de Lévis et le BAPE rendront disponibles des documents pour consultation dans toutes les bibliothèques de Lévis ainsi que sur le site Internet de la Ville au undefinedville.levis.qc.ca, section Environnement et collectes, rubrique Grands dossiers environnementaux. La population est invitée à les consulter. 

- 30 -

Source :
Direction des communications et du service à la clientèle
418 835-8292

Information :
Zoé Couture, attachée de presse
Bureau de la mairie
Cellulaire : 418 998-7851