Portrait général

< Retour à la section

Forte de ses quelque 140 000 résidentes et résidents, Lévis agit sans contredit comme une métropole régionale et comme principal pôle urbain, économique et institutionnel de la région Chaudière-Appalaches, dont elle représente plus du tiers de la population et de l’activité économique. Lévis y joue un rôle stimulant et moteur, qui s’accentue constamment dans le contexte issu de la création de la nouvelle ville de Lévis, intervenue en 2002.

Lévis est un acteur incontournable à l’échelle métropolitaine, grâce à la présence de grandes entreprises et institutions dans le domaine de la santé et de l’éducation. En outre, l’importance de son secteur manufacturier se mesure par la présence de plusieurs fleurons de l’industrie lévisienne dont la renommée et le succès dépassent la région et même le pays : Frito-Lay Canada, Ultramar, Teknion et d’autres encore.

Lévis est également une ville fortement impliquée dans le développement de la nouvelle économie. La création de l'Innoparc, un tout nouveau parc technologique, dédié au secteur tertiaire-moteur, permettra d’accueillir à Lévis de nouvelles entreprises évoluant dans les créneaux de pointe, le tout à l’enseigne du développement durable.


Quel est le secret de Lévis ?

Siège et berceau du mouvement coopératif Desjardins, Lévis se distingue par la coopération comme axe de développement et par une approche de collaboration exceptionnelle entre tous les intervenants du milieu, créant ainsi des conditions propices à la réalisation de multiples projets porteurs.

Les indicateurs confirment l’élan remarquable conféré par cette approche originale. En 2008, l’indice de développement économique du MAMROT 1, plaçait Lévisen première position parmi les villes au Québec de 100 000 habitants et plus. En 2010, l’étude du Conference Board sur l’attractivité des 50 plus grandes villes canadiennes plaçait Lévis au premier rang des neuf villes québécoises recensées et au 17e rang à l’échelle du pays. Au nombre des 41 indicateurs utilisés, Lévis arrive bonne première au Canada pour le taux de chômage le plus faible et l’accès à l’habitation en proportion des revenus des ménages.

Plus récemment, Lévis s’est illustrée au palmarès Canada’s Best Places to Live pour l'année 2011 de la publication Money Sense en obtenant la 2e place au Québec et la 13e sur les 180 villes recensées.


Lévis, ville de coopératioon

Pour maintenir le cap de la croissance, le 11 mai 2011, la Ville de Lévis a confirmé qu’elle se positionnerait dorénavant comme « ville de coopération ». L’objectif du positionnement est de mieux camper la personnalité de Lévis sur le plan de l’image, mais surtout d’orienter le développement futur de Lévis autour des valeurs coopératives. Cette orientation fait l’objet d’un plan quinquennal comprenant quatre volets d’intervention ciblés : l’aménagement, les affaires, l’éducation et la vie citoyenne.


Réalisons vos projets PDF 2,64 Mo


1 Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire

Prenez note que certains documents sont disponibles en format Acrobat Reader Acrobat PDF et que pour les lire, le logiciel Acrobat Reader doit être installé sur votre ordinateur.

 

<-Retour  ^ Haut