Consensus des populations de Québec et de Lévis pour la construction d’un troisième lien routier entre les deux rives

Le Communiqué
  • 78 % en accord avec le projet de construction d’un troisième lien routier entre les deux rives;
  • Seulement 18 % des gens sondés verraient l’implantation du troisième lien routier à l’ouest, 57 % le verraient à l’est et 24 % n’ont pas de préférence;
  • 86 % des résidents de Québec et de Lévis jugent important que les nouveaux réseaux de transport collectifs structurants des deux rives soient interconnectés.

Lévis, le 27 juin 2018. – Selon un sondage Léger réalisé entre le 12 et le 17 juin 2018, 78 % des populations de Québec et de Lévis sont en faveur du projet de construction d’un troisième lien routier entre les deux rives. Ce pourcentage d’appui au projet atteint 90 % pour la Ville de Lévis et 76 % pour la Ville de Québec. Selon les experts du groupe Léger, on parle ici d’un large consensus en faveur de la réalisation du projet.

À noter que pour la Ville de Québec, l’appui au projet d’un troisième lien routier entre les deux rives atteint des sommets dans certains arrondissements soit 84 % dans l’arrondissement Les Rivières, 86 % dans l’arrondissement Beauport, 77 % dans l’arrondissement Charlesbourg et 78 % dans l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles.

Les populations de Québec et de Lévis solidaires pour l’implantation d’un troisième lien à l’est
La firme Léger a également été mandatée pour sonder les populations de Québec et de Lévis sur la localisation souhaitée d’un troisième lien routier entre les deux rives. À cette question, 57 % de ceux qui appuient un troisième lien souhaiteraient que ce dernier soit construit à l’est (près de l’Île d’Orléans), 24 % affirment que la localisation de ce futur lien leur importe peu et seulement 18 % des répondants le verraient à l’ouest. Le point de vue des citoyens de Québec est similaire à celui des citoyens de Lévis.

Élément inattendu : tous les groupes d’âge appuient fortement la construction d’un troisième lien routier entre les deux rives
Le sondage Léger déboulonne également un autre mythe voulant que les groupes d’âge plus jeunes soient moins enclins à appuyer un projet de troisième lien routier entre les deux rives. Or, il n’en est rien : pour le groupe d’âge des 18-34 ans, la proportion d’appui pour la construction d’un troisième lien routier entre les villes de Québec et de Lévis obtient un appui massif de 75 %. Cette proportion atteint 83 % pour le groupe d’âge des 35-54 ans et 77 % pour le groupe d’âge des 55 ans et plus.

86 % en faveur d’une interconnexion des nouveaux réseaux de transport collectifs structurants
Dans un autre ordre d’idées, les villes de Québec et de Lévis sont à l’œuvre pour mettre en place un réseau de transport collectif structurant sur leurs territoires respectifs. Au total, 86 % des répondants de Québec et de Lévis jugent important que les nouveaux réseaux de transport soient interconnectés par un service d’autobus et/ou de tramway. À noter que cette proportion atteint 95 % parmi ceux qui utilisent le transport en commun toutes les semaines contre 81 % parmi les non-utilisateurs du transport en commun.

Le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier, a dévoilé aujourd’hui les résultats de ce sondage accompagné de monsieur Luc Provençal, président de la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA), de monsieur Pierre Lefrançois, préfet de la MRC de la Côte-de-Beaupré, et de monsieur Clément Fillion, préfet de la MRC de Bellechasse.

Citation du maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier
« Malgré les tentatives répétées au cours des dernières années de la part de certains politiciens visant à diviser les communautés, à discréditer et à ralentir le projet de construction d’un troisième lien routier entre les deux rives, jamais n’aura-t-on vu les populations de Québec et de Lévis si fortement unies entre elles et si solidaires pour la réalisation d’un tel projet structurant visant à améliorer la fluidité de la circulation et à propulser le développement des régions de Québec et de la Chaudière-Appalaches. L’avenir de nos deux régions est intimement lié. Ma plus grande fierté aujourd’hui est de constater que nos concitoyennes et nos concitoyens voient grand pour propulser ensemble nos communautés encore plus loin »

Citation du président de la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA), monsieur Luc Provençal
 « Le résultat du sondage confirme que la population de Québec reconnaît la vision de la Ville de Lévis et des élus de la Chaudière-Appalaches pour la réalisation d'un troisième lien routier entre les deux rives. Il sera important que la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA) soit présente dans le cadre des rencontres du comité consultatif de ce projet »

Citation du préfet de la MRC de la Côte-de-Beaupré, monsieur Pierre Lefrançois
« Au nom du Conseil de la MRC de La Côte-de-Beaupré, je tiens à appuyer le maire de la Ville de Lévis dans le dépôt de sa liste de questions adressée au Bureau de projet en charge de la réalisation de l’étude d’opportunité d’un nouveau lien entre Québec et Lévis. Je considère aussi que cette étude doit considérer l’établissement d’un troisième lien traversant le fleuve à l’est des villes de Québec et de Lévis. Enfin, je salue l’initiative d’avoir effectué un sondage, permettant ainsi à la population de s’exprimer sur cet enjeu si important qui consiste à préserver et à favoriser la fluidité des principaux accès routiers à long terme »

Citation du préfet de la MRC de Bellechasse, monsieur Clément Fillion
« Je suis heureux de constater l’appui de la population de la région de Québec au troisième lien.  La construction de ce lien, à l’est de Lévis, profiterait grandement au développement de Bellechasse et c’est la raison pour laquelle la population et les élus de Bellechasse y sont très favorables. En fait, un lien routier périphérique autour de Québec serait avantageux pour tous »

Répondant pour le groupe Léger : monsieur Christian Bourque, 514 982-2464.

Résultats du sondage
Document PDFRapport du sondage Transport et interconnexion entre Québec et Lévis (785 Ko) 

Une journée dans la vie d’un citoyen
La population est toujours invitée à contribuer au projet Une journée dans la vie d’un citoyen en partageant ses commentaires ou suggestions au ville.levis.qc.ca. Pour en savoir plus sur la Ville de Lévis, consultez le ville.levis.qc.ca et le fil Twitter twitter.com/VilledeLevis.

- 30 -

Source et information :
Geneviève Côté, attachée de presse
Bureau de la mairie
418 835-4960 poste 4976

Branchez-vous sur Lévis!

Avis par courriel

Abonnez-vous à Info-Lévis et recevez des actualités liées à vos champs d'intérêt.
Info-Lévis

Participation citoyenne en ligne
Participez à l’amélioration de votre ville en partageant un commentaire ou une suggestion.
Une journée dans la vie d'un citoyen

Avis lors de situations urgentes 
Inscrivez-vous et soyez avisé par téléphone ou texto lors d’un événement qui requiert une intervention d’urgence.
Service d'alerte automatisé