Ferme Chapais, Lévis souhaite en faire le plus grand jardin communautaire au Québec et y implanter un marché public

Le Communiqué
Développement du territoire catégorie des actualités

Lévis, le 9 octobre 2019 – Afin d’en faire le plus beau et le plus grand jardin communautaire en milieu urbain au Québec et d’y tenir un marché public, le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier, a interpellé ce matin les candidats de chacune des formations politiques dans les circonscriptions de Lévis-Lotbinière et de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis afin qu’ils s’engagent clairement à céder le site de la ferme Chapais à la Ville de Lévis pour la somme nominale de 1 $. Cette démarche permettrait à la Ville de conserver une vocation à caractère public à ce lieu d’exception, pour les générations actuelles et futures. 

« Nous souhaitons faire du site de la ferme Chapais le plus grand et le plus beau jardin communautaire en milieu urbain au Québec en plus d’y tenir un marché public. Le site de la ferme Chapais, qui a servi de ferme expérimentale, est d’une superficie de 40 hectares, soit près de la moitié de celle des Plaines d’Abraham. Sa topographie naturelle, qui prend la forme d’un gigantesque amphithéâtre, pourrait favoriser la tenue de grands événements extérieurs. Ce site exceptionnel fait partie intégrante de la vision de la Ville pour le développement de son réseau de grands parcs urbains. Nous voulons nous assurer que la vision d’aménagement de la Ville soit respectée et que le site demeurera à usage public », a déclaré monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis. 

Des projets porteurs
Le site de la ferme Chapais, situé en plein cœur de la zone urbaine, est parmi les sites d’intérêt les plus précieux sur le territoire de Lévis, des points de vue historique, patrimonial, naturel et paysager. La topographie naturelle s’ouvre graduellement vers le fleuve et confère à ce lieu une beauté tout à fait unique qui constitue l’un de ses principaux intérêts. Plusieurs projets porteurs pour les Lévisiennes et les Lévisiens pourraient y voir le jour si le site appartenait à la Ville de Lévis. 

Le projet de jardin communautaire imaginé sur le site de la ferme Chapais s’inscrit dans le Plan de développement de la zone agricole de la Ville de Lévis (PDZA) adopté par le conseil municipal le 24 octobre 2016. La Ville serait en mesure d’y implanter le plus gros et le plus beau jardin communautaire en milieu urbain au Québec et d’y tenir un marché public. 

Dans ce milieu naturel enchanteur, plusieurs autres possibilités sont considérées par la Ville, dont l’opportunité d’y tenir de grands événements, d’y installer un centre de recherche et développement, et d’ajouter des sentiers pédestres. 

Un site d’une grande valeur historique
Deux importantes vocations distinctes ont profondément marqué l’identité de la ferme Chapais :

  • La quarantaine animale - 1914 à 1982 : Lévis fut la toute première station de quarantaine animale en Amérique du Nord et l’une des plus importantes tout au long de ses années d’activités.
  • La ferme expérimentale - 1982 à 2014 : Site d’expérimentation des semences et des grandes cultures pour le compte d’Agriculture et Agroalimentaire Canada. 

Le lieu a connu très peu de perturbations depuis son aménagement en 1914 et a toujours été entretenu de manière exemplaire. On y retrouve encore aujourd’hui les bâtiments et les traces qui témoignent des activités de la quarantaine ainsi qu’un arboretum et un jardin botanique spécialisé qui caractérisent la recherche appliquée. 

En 2017, le gouvernement fédéral a mis fin à la vocation agricole de la ferme Chapais en transférant sa station de recherche sur les sols à la ferme de l’Université Laval située à Saint-Augustin-de-Desmaures. Le mandat de disposer des terrains et des bâtiments qui s’y trouvent a été confié à ce moment à la Société immobilière du Canada. 

Une journée dans la vie d’un citoyen
La population est toujours invitée à contribuer au projet Une journée dans la vie d’un citoyen en partageant ses commentaires ou suggestions au ville.levis.qc.ca. Pour en savoir plus sur la Ville de Lévis, consultez le ville.levis.qc.ca et le fil Twitter twitter.com/VilledeLevis

- 30 -

Source :
Direction des communications 

Information :
Citoyens : 418 839-2002
Médias : 418 835-8288

Information :
Geneviève Côté, attachée de presse
Bureau de la mairie, 418 835-4960, poste 8240

Sur la photo, dans l'ordre habituel :
Monsieur Serge Côté, conseiller municipal, madame Janet Jones, conseillère municipale, monsieur David Gagné, conseiller en patrimoine, monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis, et monsieur Guy Dumoulin, conseiller municipal.

Médias