Le degré de confiance des entreprises en l’avenir atteint 72 % à Lévis

Lévis, le 7 avril 2022 – La Ville de Lévis a dévoilé aujourd’hui les résultats d’un sondage qu’elle a effectué auprès d’entreprises lévisiennes. Cette démarche visait à sonder les entreprises sur les répercussions de la pandémie et les enjeux auxquels elles sont actuellement confrontées, tels que le recrutement de la main-d’œuvre, leur santé financière ainsi que leur vitalité économique. Si la confiance des dirigeants envers la vitalité économique de Lévis est sans équivoque avec un taux de 72 %, les autres constats qui s’en dégagent sont importants : ce sont en effet trois entreprises sur quatre qui déclarent avoir perdu des occasions d’affaires en raison du manque de main-d’œuvre. Ces pertes sont majoritairement concentrées dans les secteurs du transport, de la construction, du tourisme et du manufacturier.

« Fort des résultats du sondage auprès des entreprises lévisiennes, le recrutement de la main-d’œuvre sera la priorité numéro un de la ville au cours des prochaines années pour assurer la pérennité des entreprises lévisiennes. De nombreuses entreprises lévisiennes, dans les domaines de la construction, du transport, du manufacturier, de la technologie et du commercial éprouvent des difficultés présentement à trouver du personnel pour combler leurs besoins. Nous allons continuer d’agir pour mettre en place des mesures proactives afin de solidifier notre croissance économique et appuyer nos entreprises lévisiennes. » a déclaré le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

« La main-d’œuvre est la priorité numéro un à la ville de Lévis. Nous allons bonifier le plan d’action du Guichet d’unique action main-d’œuvre Lévis mis sur pied en septembre 2019 et qui regroupe les principaux acteurs du milieu liés à la main-d’œuvre, dont les ministères, les organismes gouvernementaux, la Chambre de commerce de Lévis, les institutions financières et le réseau d’enseignements.  C’est un guichet unique au Québec et il deviendra un levier extrêmement important pour les prochaines années. »  a déclaré monsieur Michel Patry, conseiller municipal et président du Comité de développement économique, main-d’œuvre et revitalisation.

Un optimisme freiné par la pénurie de main-d’œuvre
Ce sont plus de 80 % des 415 entreprises participantes au sondage qui se disent impactées par la pénurie de main-d'œuvre. Une majorité d'entre elles mentionnent que cette situation freine leur croissance (50 % de tous les répondants). Parmi les entreprises qui en sont plus durement affectées, près de 75 % doivent renoncer à des occasions d'affaires en raison d'un manque de personnel. Comme mentionné, les secteurs où cette pénurie frappe le plus sont le transport, la construction, le tourisme et manufacturier. Or, Lévis et la région de la Chaudière-Appalaches sont la 3e région en importance pour le secteur manufacturier à l’échelle de la province.

Une augmentation du commerce en ligne
Depuis le dernier sondage réalisé en janvier 2021, les entreprises du secteur commercial se tournent davantage vers le commerce en ligne : 58 % mentionnent avoir fait le saut vers le numérique, ce qui représente un bond de près de 20 % comparativement à 2021. D’ailleurs, dans ses campagnes d’achat local, la Ville a appuyé ses commerçants pour ajouter dans leur coffre à outils le recours à l’achat en ligne.

Autres faits saillants du sondage :

  • Les dirigeants sont optimistes quant aux perspectives économiques de Lévis pour l’année 2022 : ils attribuent un score moyen d’optimisme de 72 % pour Lévis comparativement à 62 % pour le Québec et de 60 % pour le Canada dans son ensemble.
  • La situation financière des entreprises semble par ailleurs se stabiliser : 53 % d’entre elles indiquent être en mesure de poursuivre leurs activités pendant plus d’un an avec leurs liquidités actuelles, soit une hausse de 9,2 % comparativement au sondage réalisé par la Ville en janvier 2021.
  • Les enjeux liés à l’approvisionnement sont importants pour plusieurs organisations : ils freinent la croissance de 38 % d’entre elles.
  • Malgré cette situation, des projets de croissance sont cependant en cours d’élaboration pour plusieurs entreprises : le tiers des entreprises sondées ont des projets d’agrandissement et un peu plus de 20 % ont des projets de relocalisation et d’expansion sur le territoire de Lévis.

Pénurie de main-d’œuvre : Des actions s’imposent à court terme
Pour faire face aux enjeux de main-d’œuvre, des mesures concrètes doivent être mises de l’avant très rapidement. Du côté gouvernemental une action rapide est possible en regard des deux éléments suivants : 

  1. La mise en place d’assouplissements fiscaux pour les 60 ans et plus qui souhaiteraient demeurer sur le marché du travail;
  2. La défiscalisation des heures supplémentaires au-delà du seuil de 40 heures / semaine.

D’autres mesures ont d’ailleurs été proposées au gouvernement dans le cadre de la vaste étude pilotée par la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA)

Pour sa part, la ville de Lévis accentuera ses actions dans le cadre du Guichet unique Action main -d’œuvre Lévis qui réunit plus d’une trentaine d’acteurs clés du milieu lévisien reliés à l’emploi. De plus, à la demande des entreprises dans le cadre du sondage, la Ville privilégiera les trois moyens d’actions suivants :

  1. Centraliser les informations liées au marché du travail et à l’emploi sur le territoire sur une page internet dédiée. Le sondage dévoile à cet égard que les organisations souhaitent majoritairement que la Ville agisse comme facilitateur afin de les aider dans leurs démarches de recrutement de personnel.
  2. Poursuivre le développement de la Ville visant à attirer de nouveaux travailleurs et de nouvelles familles (4 500 citoyens ont choisi Lévis dans les deux dernières années).
  3. Appuyer les entreprises lévisiennes, en particulier les PME, dans leurs démarches visant à recruter de la main-d’œuvre issue de l’immigration.

Un programme d’aide aux commerçants lévisiens
La Ville de Lévis annonce également la relance de son programme d’aide aux commerces locaux dont la fermeture temporaire a été décrétée à un moment ou l’autre par le gouvernement du Québec en raison de la COVID-19. L’aide financière accordée varie de 1 000 $ à 2 000 $ par commerce, selon les secteurs d’activités. Rappelons qu’un premier programme semblable avait déjà été lancé en 2021 par les autorités municipales et que celui-ci avait connu un vif succès, avec l’octroi de près de 300 subventions au 31 décembre dernier, date à laquelle ce programme a pris fin. Les entreprises intéressées par le nouveau programme lancé en 2022 par la Ville sont invitées à remplir en ligne un court undefinedformulaire de demande dès maintenant.

Démarche du sondage
Il est important de spécifier que ce sont 4 860 dirigeants d’entreprises et d’organisations situés à Lévis qui ont reçu une invitation à participer au sondage et que 415 d’entre eux ont rempli celui-ci, pour un taux de réponse de 8,5 %. Un échantillon probabiliste de cette taille comporte une marge d'erreur de 4,6 %, 19 fois sur 20.

- 30 -

Source :
Direction des communications, 2303, chemin du Fleuve, Lévis

Information :
Par téléphone : 311, Extérieur de Lévis : 418 839-2002 | Médias : 418 835-8288

Information :
Alexandre Boudreau-Forgues, attaché de presse, Bureau de la mairie, 418 808-4260

ANNEXE: Santé financière et vitalité économique (1008 Ko)

Branchez-vous sur Lévis!

Avis par courriel
Abonnez-vous à Info-Lévis et recevez des actualités liées à vos champs d'intérêt.
Info-Lévis

Participation citoyenne en ligne
Participez à l’amélioration de votre ville en partageant un commentaire ou une suggestion.
Une journée dans la vie d'un citoyen

Avis lors de situations urgentes 
Soyez avisé par téléphone ou texto d’un événement qui requiert une intervention d’urgence.
Service d'alerte automatisé

Comment s’est passée votre visite?

Comment s’est passée votre visite?

  • Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez? *
    Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?
  • Bien que tous les commentaires soient considérés, nous n'effectuerons aucun suivi sur ceux-ci.