Lévis passe à l’action avec son plan de rétablissement pour relancer l’économie locale et les activités municipales

Le Communiqué
Administration municipale catégorie des actualités

Lévis, le 23 avril 2020 – Afin d’appuyer solidement le milieu économique et d’activer la relance des activités municipales, la Ville de Lévis présente son plan de rétablissement. Ce plan accordera une grande place à la planification budgétaire afin de respecter la capacité de payer des contribuables, tout en appuyant les activités de relance. La Ville est prête à agir dans le respect des étapes de déconfinement.

La Ville de Lévis met donc immédiatement de l’avant un plan de rétablissement avec l’identification des gestionnaires responsables pour chacun des axes prioritaires d’intervention. Concrètement, le plan de rétablissement inclut les éléments suivants :

  • remettre en marche les différentes activités de la Ville par direction avec un déconfinement progressif découlant des décisions gouvernementales
    Responsable : Gaétan Drouin, directeur général adjoint - services de proximité
  • assurer le respect des règles de prévention, d’hygiène et de protection pour l’ensemble du personnel de la Ville et des sous-traitants
    Responsable : Manon Gauvreau, directrice de la gestion du capital humain
  • adapter les actions de la Ville et les conditions de travail à la situation exceptionnelle
    Responsable : Manon Gauvreau, directrice de la gestion du capital humain
  • assurer en toute circonstance les activités et fonctions critiques au sein de l’organisation
    Responsables : Luc De la Durantaye, directeur du service de la sécurité incendie et Manon Gauvreau, directrice de la gestion du capital humain
  • soutenir en priorité les groupes de citoyennes et citoyens les plus vulnérables
    Responsable : René Tremblay, directeur de la vie communautaire
  • assurer un suivi rigoureux des dépenses de la Ville et maintenir l’équilibre budgétaire
    Responsable : Marcel Rodrigue, adjoint au directeur général et trésorier
  • mettre en place un plan de relance économique
    Responsable : Philippe Meurant, directeur du développement économique et de la promotion
  • réaliser des plans de communication interne et externe
    Responsable : Christian Tanguay, directeur général adjoint - services administratifs
  • adapter l’organisation civile de la Ville
    Responsable : Luc De la Durantaye, directeur du service de la sécurité incendie

En plus de planifier la reprise des activités en tenant compte des consignes émises par les gouvernements, ce plan assurera le soutien nécessaire aux employés, aux organismes et aux entreprises, en plus de tirer le maximum des initiatives mises en place lors de la crise sanitaire.

Urgence d’agir : un plan de relance économique local en 6 volets

Selon les plus récentes données de la consultation effectuée auprès des entreprises lévisiennes, la Ville de Lévis, en collaboration avec la Chambre de commerce de Lévis, évalue que les 725 entreprises lévisiennes consultées ont subi des pertes financières de plus de 641 M$ depuis le début du mois de mars, en comparaison avec la même période l’an dernier. Plus spécifiquement, pour les 725 entreprises sondées, elles ont essuyé des pertes d’emplois touchant 6 414 personnes. De plus, pour ces mêmes entreprises, la perte de 2 383 emplois supplémentaires pourrait s’ajouter à ce nombre. Conséquemment, la Ville et la Chambre de commerce de Lévis conviennent d’un commun accord de l’urgence d’agir.

L’administration municipale met donc en place un plan de relance économique en six volets. Voici quelques exemples d’intervention pour chacun des volets :

  • Industriel : accélération du déploiement de la zone d’innovation du Dataparc Lévis et du pôle logistique de Charny grâce à des acquisitions et des travaux d’infrastructures à être réalisés par la Ville de Lévis.
  • Commercial : implantation d’un site Internet transactionnel à l’intention des commerçants indépendants de Lévis.
  • Touristique : relance du tourisme d’affaires grâce à la réouverture du Centre de congrès et d’expositions de Lévis (CCEL) et à l’octroi d’une aide financière à son exploitant pour la reprise des activités.
  • Résidentiel : programme de crédits de taxes foncières à la rénovation afin de favoriser le secteur de la rénovation (prévu dans les programmes particuliers d’urbanisme des quartiers traditionnels de Lévis).
  • Main-d’œuvre : organisation du Salon de l’emploi Lévis-Bellechasse, au plus tard au printemps 2021, afin d’encourager les citoyennes et citoyens ayant perdu leur emploi à retrouver du travail et de permettre aux employeurs du territoire de faire valoir leurs besoins de main-d’œuvre au niveau local, prioritairement.
  • Autres initiatives :

    • recapitalisation des fonds d’investissement sous la gestion de la Direction du développement économique et de la promotion de la Ville afin de pouvoir soutenir les efforts de relance des entreprises;
    • soutien aux entreprises agricoles qui ont recours à la main-d’œuvre étrangère entre autres pour faciliter l’hébergement de ces travailleurs (quelque 290 travailleurs étrangers temporaires);
    • lancement du projet de Carrefour d’innovation et d’entrepreneuriat de Lévis (CIEL) dès l’approbation du projet par les autorités gouvernementales.

Enfin, dans le cadre du programme de soutien aux entreprises, 168 demandes ont été déposées, dont 156 sont déjà en traitement.

Relance de la construction : potentiel de 400 M$ en investissements, dont plus de 80 M$ en projets prêts à démarrer

Par ailleurs, le Bureau de projets de la Ville travaille activement pour une relance rapide de la construction résidentielle, commerciale et industrielle. Bonne nouvelle : les promoteurs sont déjà au rendez-vous! Pour le premier trimestre de l’année allant jusqu’au 31 mars, la Ville a connu un record des émissions de permis de construction pour une valeur totalisant 175 M$, comparativement à 123 M$ en 2019.

Voici les prévisions de construction d’ici le 31 décembre 2020 par secteur d’activité :

  • Dans le secteur résidentiel : prévision de 500 nouvelles unités d’habitation (130 M$), dont 183 unités prêtes à être mises en chantier dès maintenant (50 M$). À ces projets de construction s’ajoute une dizaine de projets d’ouverture de nouvelles rues d’ici la fin de 2020 rendant ainsi accessible un potentiel de 5 500 unités pour les prochaines années.
  • Dans le secteur commercial : dès la reprise des activités, des projets pour un potentiel évalué à 40 M$ seront mis de l’avant d’ici la fin de l’année. Une grande partie de ces projets totalisant 25 M$ ont déjà obtenu les autorisations nécessaires pour un démarrage dès la reprise des activités.
  • Dans le secteur industriel : 20 M$ en projets d’investissements sont prévus d’ici la fin de 2020. Des travaux de construction de nouveaux bâtiments ou d’agrandissements pour une valeur de 5 M$ sont prêts à démarrer dès maintenant.

Enfin, la Ville évalue que d’ici la fin de l’année, d’autres permis totalisant 35 M$ seront délivrés pour d’autres petits projets.

Lévis mise sur ses travaux d’immobilisations pour relancer l’économie

Pour relancer l’économie locale et régionale, la Ville misera sur la réalisation de certains projets porteurs de relance économique. Voici les projets qui feront l’objet d’une attention particulière :

  • Construction de la centrale de police incluant la Direction des affaires juridiques et du secrétariat corporatif et la Cour municipale : 52,8 M$ (adoption de la résolution pour le règlement d’emprunt dès le 27 avril).
  • Priorité accordée à la mise à niveau des infrastructures d’aqueducs et des égouts : 40 M$.
  • Bonification à 31 M$ pour les deux prochaines années pour la réalisation des rues, bordures et trottoirs.
  • Mise à niveau des équipements récréatifs et sportifs (arénas, dont l’ajout d’une nouvelle glace à l’aréna de Lévis, terrains de tennis, etc.) : 25 M$.
  • Reprise rapide des travaux de prolongement de la rue Saint-Omer et raccordement au boulevard Étienne-Dallaire est : 12,2 M$.
  • Ouverture de nouvelles rues dans le parc industriel de Bernières : 10,5 M$ (350 000 mètres carrés en nouveaux terrains viabilisés).
  • Aménagement du parc de la Pointe Benson : 8,4 M$.
  • Suivi serré dans la réalisation et l’aménagement des travaux prévus dans les parcs et espaces verts : 7 M$ pour 2 ans (grands parcs urbains, parcs de quartier, parc à chien, etc.).
  • Travaux de remplacement du réservoir d’eau potable, secteur Saint-Étienne : 4,4 M$.
  • Accélération de l’aménagement de nouveaux jeux d’eau : 1,9 M$.

Autres nouvelles mesures mises de l’avant dans le respect des consignes

  • Ouverture de l’Écocentre à compter du 30 avril (les modalités seront précisées sur le site Internet de la Ville)
  • Ouverture de tous les parcs, espaces verts et pistes cyclables à compter du 1er mai, à l’exception des structures de jeu
  • Travaux de réparation des nids-de-poule et opération de nettoyage annuel des rues en cours de réalisation
  • Ouverture des camps de jour dès que le gouvernement aura fait connaître ses orientations

- 30 –

Source :
Direction des communications
2303, chemin du Fleuve, Lévis

Information :
Citoyens : 418 839-2002
Médias : 418 835-8288

Information :
Geneviève Côté, attachée de presse
Bureau de la mairie, 418 835-4960, poste 8240

Branchez-vous sur Lévis!

Avis par courriel

Abonnez-vous à Info-Lévis et recevez des actualités liées à vos champs d'intérêt.
Info-Lévis

Participation citoyenne en ligne
Participez à l’amélioration de votre ville en partageant un commentaire ou une suggestion.
Une journée dans la vie d'un citoyen

Avis lors de situations urgentes 
Inscrivez-vous et soyez avisé par téléphone ou texto lors d’un événement qui requiert une intervention d’urgence.
Service d'alerte automatisé

Comment s’est passée votre visite?

Comment s’est passée votre visite?

  • Bien que tous les commentaires soient considérés, nous n'effecturons aucun suivi sur ceux-ci.