Revitalisation du Vieux Charny, des investissements de plus de 2,5 M$ pour de nouveaux locaux communautaires

Le Communiqué
Social et communautaire catégorie des actualités

Lévis, le 11 juin 2019 – Aujourd’hui, le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier, a procédé à l’inauguration de la Maison des jeunes de Charny. Le bâtiment est aussi destiné à accueillir les organismes du milieu pour leurs activités, dont le Groupe Scout de Charny dont la clientèle a augmenté de façon significative au cours des dernières années. 

« Nous sommes heureux de pouvoir rendre accessibles dès demain nos nouveaux locaux communautaires. La Maison des jeunes de Charny de même que le Groupe Scout de Charny pourront dorénavant bénéficier de lieux adéquats. L’aménagement du bâtiment acquis par la Ville de Lévis en 2016 nous permet de combler les besoins de plusieurs organismes et d’offrir un accès universel répondant ainsi aux objectifs de notre Politique de développement social et communautaire. La concrétisation de ce projet s’inscrit également dans le plan de revitalisation du Vieux-Charny et assurera le rayonnement du secteur », a déclaré monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis.

Historique du projet
Depuis l’acquisition du terrain et du bâtiment en 2016, au coût de 1,62 M$, la Ville de Lévis a procédé à plusieurs changements qui lui ont permis de rendre accessible le bâtiment aux organismes communautaires du secteur. Les différentes améliorations apportées offrent désormais un lieu convivial et adapté pour les personnes ayant un handicap en plus de permettre la tenue de diverses activités. 

Jusqu’à maintenant, des travaux de 650 000 $ ont été réalisés afin d’aménager les lieux, qui offrent plusieurs possibilités d’usage pour les occupants en plus de rendre le bâtiment conforme aux normes de la Régie du bâtiment du Québec. Dans le but de correspondre adéquatement aux besoins requis, la Ville de Lévis a travaillé en étroite collaboration avec les organismes pour l’aménagement des locaux, en fonction des spécificités techniques et du budget alloué au projet. 

L’immeuble regroupe également des services administratifs, dont la Direction de l’approvisionnement. L’aménagement et le déménagement des bureaux ont nécessité à ce jour des investissements de 277 000 $. 

D’autres travaux complémentaires seront réalisés au cours des prochaines années, reliés notamment aux aménagements extérieurs, à l’accès universel et à l’ajout d’unités de climatisation. 

Le Groupe Scouts de Charny avait plusieurs nouveaux besoins à combler. Les nouveaux locaux leur permettront d’accueillir un plus grand nombre d’enfants qui souhaitent apprendre les bases du scoutisme grâce à de multiples activités dans un cadre naturel. 

Maison des jeunes de Charny
Depuis 2015, les dirigeants de la Maison des jeunes de Charny souhaitaient être relocalisés dans un nouvel endroit qui leur permettrait d’accomplir davantage leur mission. Ayant à cœur de rassembler les jeunes, l’organisme leur permet de s’engager dans divers projets que ce soit au niveau culturel, éducatif, sportif et même de sensibilisation sur plusieurs sujets. La Maison des jeunes de Charny se doit d’être un milieu accueillant et agréable pour les jeunes qui recherchent un espace d’échange et d’entraide. 

Une journée dans la vie d’un citoyen
La population est toujours invitée à contribuer au projet Une journée dans la vie d’un citoyen en partageant ses commentaires ou suggestions au ville.levis.qc.ca. Pour en savoir plus sur la Ville de Lévis, consultez le ville.levis.qc.ca et le fil Twitter twitter.com/VilledeLevis

- 30 - 

Source :
Direction des communications 

Information :
Geneviève Côté, attachée de presse
Bureau de la mairie
418 835-4960, poste 8240

Bas de vignette :
Madame Brigitte Duchesneau, conseillère municipale, monsieur Michel Turner, conseiller municipal, monsieur Jimmy Martel, administrateur et chef de groupe du Groupe Scouts de Charny, monsieur Gilles Lehouillier, maire de Lévis, madame Hélène Bernard, présidente de la Maison des jeunes de Charny, et madame Karine Lavertu, conseillère municipale.

 

 

Médias