Feuillicyclage

Saviez-vous que les feuilles mortes ont des vertus insoupçonnées pour votre pelouse et votre jardin ? Ne les ramassez plus ! Optez plutôt pour le feuillicyclage, une méthode simple et écologique qui vous permet d’utiliser les feuilles sur votre terrain au lieu de vous en débarrasser.

Comment faire ?

  • Passez la tondeuse, idéalement munie d’une lame déchiqueteuse, sur les feuilles mortes

    • par temps sec
    • avant que les feuilles couvrent plus de la moitié de la surface de votre terrain  

  • Laissez les feuilles déchiquetées au sol

    • Vous pouvez aussi utiliser les feuilles déchiquetées pour en faire du paillis

  • Profitez de l’automne!

Évitez d’étouffer la pelouse avec les feuilles déchiquetées. Les brins d’herbe doivent demeurer visibles.

Une autre façon de déchiqueter les feuilles

  • Déposez les feuilles sèches dans un grand récipient
  • Déchiquetez-les avec un coupe-bordure

Les bienfaits du feuillicyclage

  • Grâce au feuillicyclage, vous n’aurez plus besoin d’ensacher vos feuilles mortes.
  • Les feuilles d’automne enrichissent le sol et favorisent la croissance de la pelouse et des plantes.
  • Les feuilles mortes contribuent à former la couche de matière organique du sol qui retient l’eau.
  • Le feuillicyclage permet de faire des économies de temps et d’argent. Le sol « nourri » par les feuilles n’a plus besoin d’autant de soin car il est naturellement plus sain et permet ainsi une meilleure croissance des plantes. Au niveau municipal, le feuillicyclage diminue les frais de gestion des matières résiduelles puisqu’il y a moins de résidus verts à ramasser et moins de matières à traiter au site de compostage.

Quand ça tombe trop

Du paillis gratuit 

Si vous avez des surplus de feuilles mortes, transformez-les en paillis. Tel un manteau d’hiver, le paillis de feuilles déchiquetées protègera vos plantes pendant la saison froide. Au printemps, le paillis empêchera les mauvaises herbes de pousser et se décomposera progressivement, nourrissant vos plantes des éléments nutritifs qu’il contient. Vous pouvez déposer une épaisseur de 3 à 15 cm (1 à 6 pouces) de paillis de feuilles autour des arbres et des vivaces ou dans votre potager.

Le bac brun à la rescousse

Si vous ne pouvez pas feuillicycler toutes vos feuilles, déposez-les dans votre bac brun pour qu’elles soient compostées.

Si votre bac brun déborde…

Lors de la collecte des surplus de résidus verts, déposez en bordure de rue vos feuilles dans des sacs de papier à côté de votre bac brun. Aucun sac en plastique n’est permis.

Vous pouvez aussi apporter vos surplus de résidus verts et vos feuilles mortes à un point de dépôt de la Ville. De là, ils seront acheminés au site de compostage ou directement chez des producteurs agricoles qui s’en serviront pour enrichir leurs champs. Il n’y a pas de frais aux points de dépôt pour les feuilles d’automne et les autres résidus verts compostables, mais vous ne pouvez en apporter plus de 6 mètres cube à chaque visite.

Comment s’est passée votre visite?

Comment s’est passée votre visite?

  • Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez? *
    Avez-vous trouvé ce que vous cherchiez?
  • Bien que tous les commentaires soient considérés, nous n'effectuerons aucun suivi sur ceux-ci.